Comment devenir prothésiste ongulaire à domicile?

La prothésiste ongulaire s’occupe de l’esthétique de vos ongles. Elle peut allonger ou déguiser les parties abîmées de vos ongles en utilisant différentes techniques et outils. Selon vos attentes, elle est également capable de renforcer et d’allonger vos ongles. L’exercice de ce métier ne nécessite pas l’obtention d’un diplôme accréditant, mais il est tout de même recommandé d’avoir suivi une formation professionnelle en onglerie pour réussir dans cette branche. Alors, quelle est la manière d’exercer le métier de prothésiste ongulaire à domicile?

Prothésiste ongulaire : avez-vous besoin de suivre une formation et d’avoir un diplôme?

En janvier 2016, le secrétaire d’État au Commerce a adressé une lettre à la Chambre des métiers et des arts. Cette correspondance indiquait que l’activité de prothésiste ongulaire sans services de manucure n’est pas soumise à une exigence de qualification professionnelle. Avant cette précision, il fallait être en possession du Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) Esthétique Esthétique ou avoir 3 ans d’expérience. Cependant, pour rassurer vos clients, vous pouvez réaliser des formations en complément des pratiques professionnelles.

Certaines formations, comme celles disponibles sur le site Centre-Formation-Prothesiste-Ongulaire.fr, vous permettront d’acquérir toutes les connaissances nécessaires pour devenir une prothésiste ongulaire compétente. Ce type de formation est généralement plus court que les cours classiques, mais propose des cours de très bonne qualité. Les différentes techniques vous seront enseignées, et les simulations vous permettront de vous améliorer.

Prothésiste ongulaire : une opportunité d’être autonome

Le métier de prothésiste ongulaire est une idée d’activité si vous souhaitez créer votre propre entreprise. Ceux qui exercent ce métier se protègent de la pression d’un patron. Ils définissent leur emploi du temps comme ils l’entendent. Le métier de prothésiste ongulaire est donc une opportunité pour celles qui n’ont jamais voulu se soumettre à une hiérarchie. Le démarrage de l’activité de prothésiste ongulaire nécessite une inscription au registre des métiers de la chambre des métiers et des métiers.

Pour démarrer cette activité, vous n’êtes pas obligé d’avoir un salon de beauté au préalable. Votre équipe et votre savoir-faire vous suffisent pour prendre soin des ongles de vos clientes. Opter pour ce travail vous fera économiser de l’argent sur le coût de la location d’une salle pour un salon de beauté. Le métier de prothésiste ongulaire est une activité professionnelle qui vous rapprochera de vos clientes. Chez eux, les clients se sentent plus à l’aise et expriment mieux leurs besoins. Certaines personnes qui ressentent le besoin de se faire faire les ongles n’ont pas toujours envie d’aller dans un salon de manucure.

Prothésiste ongulaire : quelles sont les compétences requises?

La qualité du service rendu et son professionnalisme sauront fidéliser sa clientèle. Il faut donc être patient, rigoureux et mettre régulièrement à jour ses connaissances et ses techniques. Le soin des ongles demande concentration et précision. Vous devez également prendre soin de votre apparence et être impeccablement propre. Vos clients vous jugeront en respectant ces critères dès le premier contact. Lorsque vous décorez des ongles, vous devez faire preuve de créativité et avoir un bon sens de l’écoute pour bien comprendre les attentes de vos clientes.

Articles Liés

Les derniers articles