Habilitation professionnelle électricien : se remettre à niveau avec la formation professionnelle

Tout d’abord, il convient de noter que les travaux sur les installations ne peuvent être effectués que par des travailleurs autorisés à effectuer ce type de travaux. En effet, c’est le décret 1056 qui permet de fixer les objectifs pour assurer la protection contre les différentes catégories de risques d’origine électrique.

Avec l’entrée en vigueur de la norme NFC 18-510, la formation à l’habilitation électrique est une obligation pour les entreprises qui ont des salariés pouvant effectuer ou non des travaux en milieu électrique. Attention, selon le niveau d’habilitation souhaité, la durée de la formation peut varier entre 1 et 3 jours. Par ailleurs, les formations de ce type concernent à la fois les salariés qui peuvent être amenés à changer une ampoule ou à toucher un disjoncteur, comme les techniciens de maintenance, les électriciens, les électriciens d’équipements, mais aussi les chefs d’équipe et les électrotechniciens. Il est également bon de savoir qu’une personne qui est passée par cette formation est amenée à suivre une « reconversion » pour rester alerte sur sa formation et être à jour par rapport aux éventuelles évolutions.

Organisme de formation : Pourquoi leur faire confiance?

Flobel.fr, organisme national de formation continue, propose notamment des formations sur la certification électrique. Cet organisme lance des formations de ce type qui permettent notamment l’acquisition de connaissances théoriques mais aussi pratiques pour préparer à l’habilitation électrique ainsi qu’une formation aux normes et techniques du domaine.

Comme toutes les formations dans ce domaine, l’initiation chez Flobel s’appuie sur la norme NFC 18-510 qui est le document technique normatif de référence du code du travail dans le cadre de la maîtrise des opérations en milieu à risques électriques. Cette règle permet de définir les obligations mais aussi les responsabilités des chefs d’établissements et des intervenants. Cette norme permet également de décrire les modalités d’autorisation électrique selon les opérations mais aussi selon les plages de tension.

Flobel propose également une formation en électricité pour les non-électriciens afin de se mettre à niveau. En effet, ces formations s’adressent à toutes les personnes, électriciens ou non, amenées à réaliser des travaux non électriques. Grâce à ce type de formation, vous pourrez travailler en toute sécurité dans des locaux réservés aux électriciens, mais aussi à proximité immédiate de parties nues sous tension. Ainsi, cette formation vous permettra d’aborder les notions d’électricité, de matériel, d’effets physiologiques mais aussi les incidents et accidents auxquels vous pourrez être confrontés au cœur d’un environnement électrique.

L’organisme de formation continue Flobel propose également des formations de qualification d’électricien basse et haute tension, qui s’adressent en priorité aux personnels électriciens chargés de la sécurisation des transports, des travaux et des essais sur les ouvrages électriques.

Formation habilitation électrique

A noter que ces formations d’habilitation électrique se décomposent en plusieurs étapes. Dans un premier temps, vous aurez l’occasion de voir les principes généraux de prévention à appliquer lors d’une intervention électrique pour éviter tout problème de sécurité, puis des modules sur différents types d’intervention. Dans un second temps, il abordera des sujets un peu plus précis liés aux informations et documents que vous devez connaître pour travailler en parfaite harmonie avec le chef de chantier mais aussi avec le directeur des opérations électriques avant de voir les fonctions des différents équipements électriques ainsi ainsi que les mesures préventives qui doivent être observées et respectées lors d’une intervention BT (basse tension).

Articles Liés

Les derniers articles