Les sept familles des forces de l’ordre

Vêtus de bleu marine ou de noir, équipés de gilets tactiques, de casques, de boucliers de protection, à moto ou à cheval… il existe de nombreuses catégories de forces de l’ordre, chaque unité ayant un mode opératoire spécifique. Par exemple, certains appartiennent à la gendarmerie et d’autres à la police, certains sont autorisés à intervenir dans certaines zones particulières, etc.

la police municipale

C’est la première famille des forces de l’ordre qui se croise pratiquement dans toutes les rues des différentes villes. La police municipale a un rôle général qui consiste principalement à assurer le bon fonctionnement de la vie urbaine. Sa mission principale est de garantir la tranquillité publique de la population.

Les policiers municipaux interviennent pour mettre fin aux délits mineurs et arrêter les auteurs. Son domaine de compétence tel qu’expliqué par yakeda. fr fait référence au respect de la loi et de l’ordre public dans la ville, aux infractions au code de la route, au respect des arrêtés municipaux, etc. Ils peuvent également surveiller des manifestations ou intervenir lors d’événements sportifs ou culturels à pied, à cheval, à vélo, à moto ou en voiture.

le bac

La Brigade Anticriminalité ou BAC dépend de la police nationale. Elle gère toutes les formes de criminalité, à savoir le vol, la fraude, les émeutes, le vandalisme, la consommation de drogue ou de stupéfiants. Les BAC interviennent généralement dans les quartiers sensibles comme la banlieue ou lors de manifestations, opérations au cours desquelles ils portent des gilets tactiques, des tenues anti-émeute et des casques. Voyageant dans des voitures banalisées, leurs interventions en amont soigneusement planifiées sont qualifiées de coups de foudre car elles ne durent que quelques minutes.

l’IDC

La Compagnie Départementale d’Intervention ou CDI est un élément de la police nationale. Surtout, il assure le renfort des policiers de proximité, assiste les policiers de la BAC lors d’interventions majeures et garantit la sécurité lors de grands événements. Le maintien de l’ordre pendant les troubles et les manifestations est de votre responsabilité. Les agents du CDI sont reconnaissables à leur uniforme bleu avec une bande horizontale blanche estampillée POLICE.

CRS

La Compagnie Républicaine de Sécurité ou CRS dépend de la Police Nationale. Il a des missions assez variées selon les saisons et les villes de destination, mais généralement il s’agit de maintenir l’ordre et la sécurité routière. Il n’est pas rare de les voir venir en aide aux personnes en danger en montagne ou sur les plages.

Ce sont des agents de soutien de la Police Nationale, dont il existe une branche spécialisée qui assure la protection du Président. Sa particularité est de disposer d’une plateforme logistique mobile très impressionnante avec des véhicules de communication, de transport, de commandement, etc.

GM

Les Mobiles de Gendarmes dépendent en réalité de la Gendarmerie Nationale. Leurs missions concernent le contrôle des foules et le maintien de l’ordre. Le Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale ou GIGN est une unité d’élite qui intervient lors de prises d’otages ou d’actes de terrorisme. Les GM portent principalement des tenues anti-émeute.

La Compagnie de Sécurité et d’Intervention

Ces forces de l’ordre viennent en renfort de la police en cas de violences urbaines. Par la suite, les Sociétés Départementales d’Intervention ont été créées pour garantir la sécurité des quartiers, le maintien de l’ordre public, les archives, les évacuations et les contrôles routiers. Ils sont beaucoup plus mobiles que les CRS, ils sont chargés des arrestations et de la surveillance.

les brigades spéciales

Il y a tout d’abord les brigades de répression des actions violentes, les BRAV-M qui remplacent les Détachements d’Action Rapide. Ce sont des couples de gendarmes et de policiers à moto déployés au gré des manifestations. D’autres brigades spéciales désignent les brigades équestres, la Brigade d’enquête et d’intervention, les gendarmes de la Garde républicaine et les militaires de l’opération Sentinelle.

Articles Liés

Les derniers articles